La Saint Nicolas

Publié le par Marika Fumagalli

Saint Nicolas, le Saint Patron des petits enfants, est fêté le 6 décembre. Cette fête est dédiée aux enfants, tout particulièrement dans l'est de la France et en Belgique.

Une journée gourmande et festive!

En Alsace, la tradition veut que l'on prépare des mannala ou mannele, petites brioches en forme de bonhomme, que l'on déguste avec du chocolat chaud et des clémentines. Ailleurs, les enfants reçoivent plutôt des confiseries en forme de Saint Nicolas en chocolat ou en pain d'épices. Saint Nicolas apporte également des cadeaux aux enfants qui ont été bien sages. Les enfants polissons reçoivent quant à eux la visite du Père Fouettard, dont on dit qu'il distribue des coups de fouet plutôt que des cadeaux... Mais la visite du Père Fouettard reste une menace lointaine, encore plus aujourd'hui qu'autrefois, car les enfants savent généralement se faire pardonner leurs petites bêtises juste à temps pour la Saint Nicolas!

Les cadeaux de Saint Nicolas

Saint Nicolas et son âne apportent toujours des cadeaux aux enfants. A l'origine, les cadeaux apportés par Saint Nicolas sont destinés à être mangés:

  • Fruits secs

  • Pommes

  • Gâteaux

  • Bonbons

  • Chocolats

Au fil des ans le panier que Saint Nicolas transporte sur le dos de son âne s'est chargé de bien d'autres choses! Aujourd'hui Saint Nicolas apporte des cadeaux et des jouets. Dans certains pays et dans certaines régions de France où Saint Nicolas est beaucoup plus important que le Père Noël il apporte les cadeaux de Noël aux enfants. Avant d'aller se coucher les enfants déposent leurs souliers devant la cheminée ou au pied de leur lit. A côté ils n'oublient pas de déposer un verre de vin pour réchauffer Saint Nicolas et une carotte pour son âne. Dans certaines régions les enfants suspendent des chaussettes décorées que Saint Nicolas remplira de friandises et de petits cadeaux.

Saint Nicolas, évêque de Myre

Si Saint Nicolas est représenté vêtu de l'habit ecclésiastique, de la mitre et de la crosse, c'est parce qu'avant de devenir le protecteur des enfants sages, il fut évêque d'une ville d'Asie mineure au IVème siècle. De nombreuses légendes lui sont associées, décrivant ses miracles étourdissants.

Saint Nicolas dans d'autres pays

Aux Pays-Bas

Au Pays-Bas, Saint Nicolas joue un rôle primordial dans la vie festive. On l'appelle Sinterclaas et on le fête le 5 décembre. Pour les petits Néerlandais cette fête est bien plus importante que Noël ou n'importe quelle autre fête, puisque c’est ce jour-là qu'a lieu la plus grande distribution de cadeaux de l'année! Bien entendu, il faut avoir été sage pour mériter ces cadeaux, mais une fois ce fait acquis, la fête peut commencer! Et elle commence bien puisque c'est une chasse aux cadeaux qui est organisée, les cadeaux étant cachés à l’intérieur de la maison ou à ses abords. Au lieu d’accrocher des étiquettes avec le nom du destinataire sur les cadeaux, on attache des poèmes qui décrivent de manière souvent moqueuse la personne à laquelle est destiné le cadeau. Ensuite tout le monde doit deviner de qui il s’agit, dans la joie et les rires…

En Allemagne

En Allemagne, les enfants nettoient bien leurs bottes le soir du 5 décembre puis en déposent une devant leur porte. Pendant la nuit, Saint Nicolas fait sa tournée et le lendemain matin, les enfants qui ont été sages retrouvent leur botte remplie de noix, clémentines, biscuits, chocolats ou menus cadeaux.

Aux Etats-Unis

Avec l'arrivée massive des émigrés Hollandais au XVIIème siècle, les Etats-Unis sont marqués par les traditions néerlandaises et Sinter Klaas devient rapidement Santa Claus. Pour mieux coller avec les coutumes protestantes, cette fête des enfants est rapprochée de la fête de l’enfant Jésus, c'est à dire Noël, le 24 décembre. Pour plus de confort il échange sa mitre contre un bonnet rouge bien chaud, sa crosse devient un appétissant sucre d'orge (orzoong>) et on commence à l'appeler... "Père Noël"!

Saint Nicolas, l'ancêtre du Père Noël

Effectivement notre Père Noël qui s’appelle Santa Claus en anglais n’est en vérité personne d’autre que le vieux Saint Nicolas! Ce « nouveau » personnage rencontre un succès rapide dans beaucoup de pays. La légende de Saint Nicolas est débarrassée de ses aspects négatifs: le vilain Père Fouettard disparaît, tandis que s'impose le personnage du gentil Père Noël dodu et jovial, vêtu d'un pantalon bouffant et d'une veste rouge bordée de fourrure blanche, accompagné de ses rennes volant dans les airs. Des firmes européennes et américaines comprennent rapidement l'intérêt publicitaire de ce personnage sympathique, et c'est ainsi que le Père Noël commence à être utilisé dans de nombreuses campagnes de publicité, pour Coca-cola en particulier. Ces images sont diffusées à si grande échelle que de nombreuses personnes croient que la couleur rouge du Père Noël a été inventée par la fameuse boisson américaine. En réalité la couleur rouge est associée au Père Noël longtemps avant les années 30, période à laquelle apparaissent les célèbres affiches dessinées pour vanter les mérites du Coca-cola. Il est vrai cependant que ces illustrations superbes contribuent à populariser encore davantage le personnage du Père Noël.

En Europe...

En Europe, le Père Noël apparaît au moment de la première guerre mondiale, et s'impose très vite comme personnage emblématique des fêtes de Noël. Cependant il ne réussit pas pour autant à évincer Saint Nicolas qui continue d'être très fêté, en particulier en Belgique et dans l'est de la France. C'est pourquoi en France les deux personnages sont fêtés en parallèle.

Évolution du mythe

Désormais le Père Noël connaît un succès mondial. Dans certains pays non-chrétiens où il n'existait pas de tradition de Noël, le Père Noël a réussi à importer la coutume des échanges de cadeaux au moment du 25 décembre. En France certains catholiques ont résisté à l'apparition de ce personnage, préférant conserver la coutume déjà bien établie de s'offrir le soir de Noël des cadeaux en l'honneur de l'anniversaire de Jésus. Cependant à l'heure actuelle le Père Noël a réussi à s'imposer dans la plupart des foyers.

Saint Nicolas, saint patron des célibataires

C'est un dicton populaire qui le prétend, "Saint Nicolas marie les filles avec les gars". En effet, Saint Nicolas est le patron des garçons célibataires, tout comme Sainte Catherine est la patronne des filles célibataires. Lorsqu'un homme a dépassé l'âge de 30 ans sans être marié, on dit qu'il "porte la crosse de Saint Nicolas", tout comme on dit qu'une jeune fille "coiffe la Sainte Catherine" lorsqu'elle atteint l'âge de 25 ans sans être mariée.

La Saint NicolasLa Saint Nicolas
La Saint Nicolas

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article